Afrique foot

« Samedi Foot », faits marquants du 17e numéro

Résultats et résumé N°17 de « Samedi Foot » sur l’ORTB en partenariat avec Sport Overseas

 

Gabriel Jesus a marqué l’unique but de la rencontre lors de la victoire 1-0 de Manchester City sur Sheffield United, le club le plus modeste, au stade Etihad. En Allemagne, c’est le RB Leipzig qui a pris le dessus sur son poursuivant direct dans la course au titre. Victoire 1-0.

Gabriel Jesus a mis fin à une période de sécheresse de neuf matches de Premier League pour aider Man City à remporter une 12e victoire consécutive, un record pour le club, en battant Sheffield United 1-0 pour étendre son avance en tête du classement.

Le Brésilien s’est mis en évidence à bout portant dès la neuvième minute de la rencontre, face à une défense de Sheffield United malheureuse, et ce but s’est avéré décisif. Les visiteurs ont largement tenu en échec leurs hôtes dominants même s’il a fallu un superbe arrêt d’Aaron Ramsdale dans les dernières secondes pour priver Jesus d’un second but.

 

Après le match nul de Manchester United à Arsenal samedi dernier, City compte trois points d’avance sur ses voisins et est désormais invaincu en 19 matches, toutes compétitions confondues.

Sheffield United reste en bas du tableau, à 13 points du dernier non relégable et doit maintenant faire face à un test crucial contre West Brom à Bramall Lane mardi soir.

Leipzig s’en sort indemne face au Bayer Leverkusen

 

Le but de Christopher Nkunku a permis au RB Leipzig de rester dans la course au titre de champion d’Allemagne grâce à une victoire capitale sur le Bayer Leverkusen.
Le RB Leipzig s’est appuyé sur ses joueurs défensifs pour s’imposer 1-0 contre le Bayer Leverkusen au Red Bull Arena lors du Topspiel de samedi.

 

Certains changements tactiques douteux de Peter Bosz, le patron de Leverkusen, ont rendu les choses particulièrement difficiles pour les visiteurs. Et le Die Werkself a fini par prendre du retard grâce à un excellent but de Christopher Nkunku à la 51e minute.

Ce but, apparemment venu de nulle part, a incité Leipzig à défendre en profondeur, grâce à un impressionnant cours de maître en deuxième mi-temps donné par des joueurs comme Nordi Mukiele, Dayot Upamecano et compagnie, qui ont permis à l’équipe locale de prendre les trois points dont elle avait tant besoin.

 

Résultats et classements PL : https://urlz.fr/eP9q

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
32 ⁄ 16 =