Afrique foot Bénin foot Écureuils

LDC Préliminaires : Chams Deen et Akonangui tombent les armes à la main

Battus (0-1) au match aller à Malabo par le Petro de Luanda, les Équato-guinéens devaient sortir le grand jeu au stade du 11 novembre pour espérer passer ce premier tour.

Les Guinéens concèdent un but un peu avant la demi-heure du jeu et seront menés jusqu’à la mi-temps. Du retour des vestiaires et gonflés à bloc, le coach sort l’international Béninois Waris Aboki à la 46e et fait rentrer Afugu. Ce dernier rétablit la parité au score entre les deux clubs dans la foulée à la 51e sur penalty. Un but qui donne de la confiance aux visiteurs qui inscrivent un second but synonyme de qualification à la 70e minute.

Plus que 20 minutes à tenir pour réaliser l’exploit, mais c’est sans compter sur la détermination des Angolais qui y ont cru jusqu’aux derniers instants de la rencontre. Une égalisation signée Yano à la 89e minute qui a tué définitivement l’espoir des Guinéens.

Chams Deen Chaona, qui a joué l’intégralité de la rencontre comme au match aller et ses coéquipiers tombent les armes à la main (3-2, aller-retour). Ils peuvent nourrir des regrets surtout après le penalty raté au match aller.

Célia Nouagovi
Grande passionnée de foot, Le sport d'une manière générale a toujours fait partie de ma vie. L'esprit de groupe, les stades qui vibrent, les excès parfois aussi... Le foot rassemble tout ce que j'aime.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 + 10 =