Afrique foot

CHAN 2021: Infantino donne le coup d’envoi Cameroun – Zimbabwe

CHAN 2021, le Championnat d’Afrique des Nations, a démarré ce samedi 16 janvier avec l’affiche Cameroun – Zimbabwe en match d’ouverture, en présence du président de la FIFA, Gianni Infantino.

Près de neuf mois après la date initiale prévue à cause principalement de la pandémie du nouveau Coronavirus qui a paralysé toutes les activités au monde. Tout va commencer au Stade Omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé où aura lieu en fin d’après-midi les cérémonies d’ouverture, suivies par le premier match de la compétition entre deux équipes habituées à ce tournoi : le Cameroun et le Zimbabwe.

Pour le sélectionneur des Lions Indomptables, Mpile Martin, les derniers réglages ont été faits lors des derniers stages de la sélection. « Après plusieurs stages, je pense que nous avons tiré les leçons nécessaires en vue du CHAN Total. Les réglages ont été faits par rapport aux matches amicaux de préparation et plusieurs réajustements ont été faits » dira l’entraîneur camerounais.

Pour le match d’ouverture de la compétition, le technicien camerounais dira lors de la conférence de presse d’avant match, que le Cameroun « essayera de jouer un match plein dès l’entame et il sera question de faire le match car dans ce genre de compétition, le plus important est de gagner ».

Pour sa part, l’attaquant des Lions Indomptables Jacques Zoua, insiste sur l’ambition du groupe camerounais dans ce tournoi, à savoir aller le plus loin possible et ainsi remporter le trophée. « Je ne vous cache pas que les matches amicaux nous ont permis de mieux préparer le tournoi. Cela nous aide encore plus, surtout nous qui voulons remporter le trophée à domicile ».

Côté Zimbabwéen, la préparation perturbée par la pandémie de Coronavirus pèse lourd pour les poulains de l’entraineur croate Zdravko Logarusic. « Vingt heures de préparation seulement avant ce CHAN », dira le sélectionneur des Warriors lors de la conférence de presse d’avant match.

Le Zimbabwe dispute son cinquième CHAN Total. Un record de participation, détenu également par la RD Congo et l’Ouganda. Malgré cette expérience dans ce tournoi continental, les Warriors n’ont gagné que 20% de leurs matches dans la compétition (3 en 15 joués).

 

Zdravko veut changer la donne, même si le premier match concerne le pays hôte. « Nous nous appelons les Warriors (NDLR : Les Guerriers). Nous sommes ici pour gagner et faire bonne figure malgré une préparation perturbée mais cela importe peu » conclut l’entraîneur du Zimbabwe.

Le CHAN 2021 va se dérouler pendant qu’une deuxième vague de l’épidémie frappe le continent africain et que l’apparition de nouveaux variants du virus fait craindre une explosion des contaminations.

Face à la maladie, qui a déjà fait 451 morts au Cameroun et touché officiellement quelque 27.336 personnes, les autorités du pays ont adopté un protocole sanitaire. Limitation à 25% du taux d’occupation des stades lors des premières phases de la compétition, puis 50% à partir des demi-finales, port du masque obligatoire, distanciation sociale…

« La distance entre deux spectateurs est établie entre deux à trois sièges », a précisé à l’AFP Hervé Emmanuel Nkom, responsable d’un des deux stades retenus pour la compétition à Douala, la capitale économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 1 =